La Fouine

La fouine: période « Guerre de Cent Ans »

La fouine tire son nom de son occupation principale au sein des forets profondes située entre le Comté de la Marche et le Duché de Guyenne, qui se trouvait alors sous dominante Angloise.

fouine Vivant de chasse au lapin et autres petits gibier a l’aide de son fidel  » Fufu » le furet, il est constamant traqué par les hommes du seigneur angloi des lieux pour braconnage. Capturé, mit en prison, il y attendait sa pendaison après un procès des plus expéditifs. C’est croupissant au fond d’une geole qu’il est trouvé par une compagnie de routiers qui venaient de prendre le chateau pour s’établir le temps de la basse saison. Reconnaissant dans le jeune homme, sa haine farrouche envers l’envahisseur il est intégré au sain de la troupe. Il y apprend le métier des armes et le respect de la hiérarchie… Enfin presque.