Le baron

Le Baron :Période « Guerre de Cent Ans »

le-baron Fils bâtard d’un baron de Salers, il rejoint une troupes de routiers et vend ses services  » à notre bon roi » ( sans jamais préciser lequel…) et fait campagne contre l’ennemi. Devenu borgne (mais jamais du même oeil…) et blessé à la jambe (selon les jours…) lors de la tentative de reprise d’un pont dont l’ivresse lui a fait oublier lequel, alors qu’il sert sous les ordres d’un capitaine dont il ne se souvient plus du nom, il y reçois un mauvais coup sur la tête qui lui fait perdre la mémoire.
Depuis lors, il erre sur les routes, autant malandrin que pélerin. Finalement au gré de ces pérégrinations, il rentrera dans une auberge…